Kwak Chul An

Tout d’abord, nous aimerons écouter par rapport l’oeuvre sur la couverture
C’est ‘la Chaise Moire’ utilisée l’effet Moire qui vient du mot français, ce qui signifie un motif ondulé. Quand j’étais petit, c’était très intéressant de constater que la couleur des rideaux était différente selon les angles lorsque les mêmes motifs se chevauchaient. Je pensais que je devais utiliser ce concept un jour, mais je ne savais pas comment l’utiliser jusqu’à ce que je découvre la texture en soie d’organza de Hanbok apportée par un groupe d’étudiants en textile. Quand vous superposez les deux couches d’organza, la chaîne et la trame créent un ondulé. J’ai trouvé le point où le meilleur motif ondulé est crée, puis l’a enduite avec une résine époxy transparente.


Vous devez avoir développé un savoir-faire avec ce travail. Et est-ce qu’il y a une raison spécifique pour laquelle vous avez choisi une chaise?
J’ai obtenu un savoir-faire quand j’ai appris que c’est possible de créer un motif intéressant avec un morceau de textile plus foncé en bas et un morceau de textile plus clair sur le dessus et que l’effet peut être maximisé avec des couleurs complémentaires. Si vous me demandez la raison pour laquelle j’ai choisi une chaise, c’est parce que la chaise qui peut supporter le poids d’un homme est la base du mobilier et est une oeuvre qui concentre sur la matière elle-même plutôt que sa forme.

S’il y a une collision entre le design et la fonction, comment trouvez-vous le compromis?
Fondamentalement, je crois que la seule fonction d'un mobilier est de donner une idée de ‘hauteur’. Le meuble décide la hauteur où vous vous asseyez, la hauteur où vous vous couchez ou la hauteur où vous accrochez vos vêtements. Il y a donc plusieurs cas où vous pouvez intervenir. L'ergonomie peut être apportée pour mettre en valeur la fonction, puis vous pouvez faire des approches artistiques aussi. C'est ce qui rend les meubles intéressants et c'est également le destin du mobilier. Par conséquent, les meubles deviennent une bonne toile pour les designers. À la fin, ce que vous choisissez entre design et fonction est une décision prise par les consommateurs, et non par les concepteurs.


Il semble que les étude aux Pays-Bas ont eu une grande influence
DROOG DESIGN, un groupe de design des Pays-Bas qui a apparu en 1993, a secoué le monde du design. Droog signifie ‘sécher’, et est un ironique car il a effacé les tendances antérieures du design avec des effets visuels et a dévoré tous les problèmes du design du 21ème siècle. J'ai appris une leçon importante du président de mon université qui était également directeur artistique du DROOG DESIGN GROUP. Bien sûr, j'ai rencontré des difficultés parce que ses principes éducatifs ont mis l'accent sur le point de vue humanitaire par rapport à l'éducation coréenne axée principalement sur le sens de l'esthétique.

Vous n’avez pas eu des conflits en tant que professeur parce que vous étiez exposé à un autre type d'éducation?
Je n'ai pas encore une philosophie complète, mais mon principe est que je ne confirme jamais les designs des élèves. J'essaie également de minimiser le plus possible l'influence de l'évaluation dans leurs oeuvres. Je donne plus de points pour la participation et le comportement. Au fait, je ne sais pas si c’est possible d’enseigner l'art par l'éducation. C'est pourquoi je minimise l'évaluation artistique.


Le design fait avec Giwa, qui sont des tuiles de toit utilisés à l’extérieur du bâtiment, fait penser aux murs de toiles et est très agréable à regarder.
Je pouvais choisir Giwa comme matériau parce que j’ai conclu que ‘Le résultat de l’art change lorsque le matériau devient le mien et quand ma point de vue change,’ en étudiant ‘comment la forme est créée’ aux Pays-Bas. Si c’était avant mes études, j’aurais crée la forme magnifique en esquisse et découpé du bois futilement. Ma soif a disparu grâce à mes études sur le design dans le contexte social. Bien sûr, je n’ai pas encore assez d’expérience pour organiser parfaitement mes réflexions sur la façon de mélanger et de développer des formes sensibles et des approches logiques. Avant, j’aurais considéré les matériaux, tels que les maisons traditionnelles coréennes, Dancheong et les Cinq Couleurs, comme des tabous commercialement détériorés, et la conséquence d’avoir changé mon point de v ue était le toit de tuiles. Les toits de tuiles sont les matériaux d’amour et de haine qui m’ont fait presque abandonner et faire le défi à plusieurs reprises. Au début, j’étais tellement instable que j’ai sclupté les tuiles par le machine à menuiserie, mais j’étais assez obsédé pour commander ma propre machine. Un maître de tuiles de toiture a déclaré: ‘Les toits de tuile cuits dans le four à raccoons sont sortis avec des couleurs distinctes et ont l'air beaux lorsqu'ils sont arrangés ensemble’, en décrivant les belles couleurs des tuiles de toiture.


C’est innovant que vous avez emmené ‘Giwa’, un matériau d’extérieur, dans l’espace d’intérieur pour la première fois. Avec cette expérience, vous n’avez pas rêvé d’un autre ‘projet innovant’?
Pour le moment, je me concentre sur Moire. Travailler avec les tuiles est difficile, et la préférence est polarisée, mais Moire peut être produit en série. Je veux simplement entendre que mes connaissances disent: "Vous ne parvenez jamais à travailler, même en tant que professeur".